VIDEO. Incendies en Californie : la ville de Paradise a vécu l'enfer

France 2

France 2 s'est rendue à Paradise réduite en cendres après les violents incendies. Reportage.

Paradise (Californie, Etats-Unis) n'est désormais plus qu'une ville de cendres enveloppée d'une couleur orange, celle du soleil qui ne parvient pas à percer la fumée. Ce qui frappe désormais en arrivant à Paradise, c'est le silence. La ville de 26 000 habitants, il y a encore trois jours, est vide et entièrement dévastée. Seules les cheminées des maisons sont encore debouts.

228 personnes encore portées disparues

Paradise avait une église, elle est également partie en fumée. Son Diner typique a lui aussi été englouti par les flammes. La maison de retraite, la boutique de vin, tout est détruit. La ville abritait beaucoup de personnes âgées, malades ou sans voiture pour fuir. 228 personnes sont encore portées disparues. Jeudi 8 novembre, des milliers d'habitants ont fui par la route. Aux limites de la ville, désormais interdite à ses habitants, certains attendent des nouvelles de leurs proches. À une vingtaine de kilomètres de Paradise, la solidarité s'organise pour les habitants. Ces derniers ne retourneront pas à Paradise avant plusieurs semaines, mais ils ont promis de reconstruire leur paradis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne