Incendies en Californie : 30 000 hectares déjà partis en fumée

France 2

Le nord de la Californie (États-Unis) est toujours ravagé, mardi 29 octobre, par l'immense incendie qui a nécessité l'évacuation de plusieurs dizaines de milliers d'habitants.

Le "Kinkade fire", immense incendie qui ravage le nord de la Californie (États-Unis) et la région viticole de Sonoma, n'était toujours pas maîtrisé mardi 29 octobre. Environ 30 000 hectares ont été réduits en cendres, et les 3 000 pompiers mobilisés sont toujours impuissants, à tel point que la progression des flammes pourrait ne pas être freinée avant une semaine. "Le vent transporte des braises et des cendres encore brûlantes depuis le principal foyer de l'incendie. Parfois, il les emporte à des kilomètres de là, et c'est ce qu'il s'est passé ici", explique Joseph Amador, porte-parole des pompiers de Californie.

Headsburg, ville fantôme

Derrière lui, un domaine viticole est dévasté. Plus loin, le balai des canadairs ne parvient pas à enrayer le feu et l'immense fumée qui s'en dégage. La ville de Headsburg a évacué ses 12 000 habitants, et les forces de l'ordre bloquent l'accès à une ville devenue fantôme, afin, notamment, d'éviter les cambriolages. L'incendie n'est maîtrisé qu'à hauteur de 15%.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne