Fumée des incendies aux États-Unis visible en Europe : "C'est un exemple qui doit nous aider à prendre conscience" des dérèglements climatiques

Cette image de l\'ESA du 11 septembre 2020 montre les fumées des incendie de tout l\'ouest des États-Unis qui se dirigent vers l\'est.
Cette image de l'ESA du 11 septembre 2020 montre les fumées des incendie de tout l'ouest des États-Unis qui se dirigent vers l'est. (ESA / SENTINEL 3)

Clément Albergel, chercheur sur le climat à l'ESA, l'agence spatiale européenne, explique jeudi 17 septembre sur franceinfo qu'il faut se préparer, car "c'est un phénomène qui a tendance, malheureusement, à se répéter".

"C'est un exemple particulièrement visible qui doit nous aider à prendre conscience" des dérèglements climatiques, a expliqué jeudi 17 septembre sur franceinfo Clément Albergel, chercheur sur le climat à l'ESA, l'agence spatiale européenne, spécialiste de l'observation de la Terre. Les fumées des incendies qui ravagent l'Ouest américain sont visibles en Europe, notamment en France et en Angleterre. Selon ce dernier, il faut redoubler de vigilance parce que, en quelque sorte, "c'est à côté et ça existe (...) grâce aux images satellites, on est capables de suivre ses déplacements et éventuellement, de les anticiper", c'est important car "c'est un phénomène qui a tendance, malheureusement, à se répéter", a-t-il ajouté.

franceinfo : Qu'est-ce qu'on observe exactement et qu'est ce qu'on voit dans le ciel britannique et français ?

Clément Albergel : Les États de l'Ouest américain subissent une centaine de feux de forêt en particulier, les états de Californie, Washington notamment sont très affectés par ces feux de forêt. Ils ont créé d'énormes nuages de fumée qui sont montés dans l'atmosphère et qui se sont propagés, comme le font les nuages, avec des traînées sur des milliers de kilomètres et qui sont arrivés récemment par chez nous. Ils sont visibles en Europe, en Angleterre, dans le sud-ouest de l'Europe.

Ce sont des traînées résiduelles ?

Oui, tout à fait. C'est exactement comme pour tous les feux, ça a créé de la fumée. Cette fumée, en fonction de l'importance des incendies, va monter dans l'atmosphère et se déplacer. Grâce aux images satellites, on est capables de suivre ses déplacements et éventuellement, de les anticiper. C'est un phénomène qui a tendance, malheureusement, à se répéter. On a des images des feux de forêt en Australie qui ont créé également d'énormes nuages de fumée qui se sont considérablement avancés dans l'atmosphère et qui ont été visibles depuis de nombreuses parties du globe et grâce à l'imagerie satellitaire, on est capable de repérer et de suivre cette fumée.

Est-ce qu'il y a des explications climatiques ? Est-ce que les tendances du moment jouent sur ce phénomène sur le parcours de la fumée ?

Les tendances du moment jouent dessus en effet, mais il faut bien comprendre l'origine de ces fumées, l'étendue effrayante des feux de forêt qui ont tendance à se répéter. Donc, les dernières prévisions du GIEC, un des groupes climatiques, montrent que les événements extrêmes ont tendance à être de plus en plus fréquents et être de plus en plus intenses. On en parle beaucoup. On le voit beaucoup, on a tous en tête les images de l'Amazonie, du sud-est de l'Australie, et maintenant, ces feux de forêt en Californie. Ce n'est pas la première fois que la Californie est dans les médias pour ces feux très effrayants. Et on a tous en tête ces images d'arbres en feu près des maisons et aussi de paysages de ciel orange. C'est un exemple particulièrement visible qui doit nous aider à prendre conscience que, en effet, c'est à côté et que ça existe. C'est encore plus visible aujourd'hui de par l'étendue des feux qui se sont déclenchés et par notre capacité à observer ce phénomène.

Vous êtes à nouveau en ligne