Californie : les lignes à haute tension pointées du doigt

FRANCE 2

En Californie (États-Unis), les lignes à haute tension servent parfois de détonateurs dans certaines zones. Une branche tombée sur l'une d'entre elles lundi 28 octobre avait créé des étincelles et le départ du "Getty fire" dans les quartiers chics de la Los Angeles. Un événement du même type est-il à l'origine du "Kincade fire" au nord de la Californie ?

Il a suffi d'une branche d'arbre cassée tombée sur un pylône électrique dans le nord de la Californie (États-Unis). En quelques jours seulement, 30 000 hectares sont partis en fumée. Pour éviter d'autres départs de feux dévastateurs, les fournisseurs en électricité ont coupé le courant dans de nombreuses zones à risques.

La colère monte chez les usagers

"Je suis en colère contre le gouvernement, en colère contre tout le système qui permet à ce fournisseur d'électricité de s'en tirer à bon compte", proteste un usager. "Ce choix de couper l'électricité dans des villes entières sous prétexte d'éviter un autre feu, je n'y crois pas" confie un autre. Des centaines de milliers de personnes devraient être privées d'électricité pendant plusieurs jours, d'autant plus que des vents violents sont attendus. Concrètement cela signifie pas de chauffage, pas de chargeurs pour les portables, ni de cash aux distributeurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne