Fusillade d'El Paso

A El Paso au Texas, tout près de la frontière mexicaine, un homme seul armé d'un fusil d'assaut a ouvert le feu, samedi 3 août, dans les rayons et sur le parking d'un hypermarché Walmart prisé de la communauté hispanique, tuant 20 personnes et faisant 26 blessés. Sept des vingt personnes tuées à El Paso sont des Mexicains. 

Le tireur s'est rendu et a été placé en garde à vue. C'est un homme blanc de 21 ans originaire d'Allen, près de Dallas, à neuf heures de voiture du lieu du crime. Selon certains médias, il s'appelle Patrick Crusius. L'homme a été inculpé pour meurtres, a annoncé la police. Les autorités déclaré qu'elles allaient requérir la peine de mort à son encontre.

La police soupçonne un motif raciste et traite l'affaire comme un cas de "terrorisme intérieur". Elle enquête sur un manifeste attribué au tireur et dénonçant notamment "une invasion hispanique du Texas".

Après cet événement tragique, Donald Trump a été accusé par ses adversaires démocrates de favorier la montée de l'intolérance avec ses fréquentes déclarations au vitriol. 
Le président américain a de son côté accusé les médias de "grandement" contribuer, en propageant des "fake news", à "la colère et la rage" aux Etats-Unis. 

Dans le même temps, le locataire de la Maison Blanche a appelé, pour la première fois,  les parlementaires républicains et démocrates à adopter une loi durcissant les vérifications des antécédents des acquéreurs d'armes à feu.

Samedi, treize heures après la fusillade d'El Paso, un homme blanc de 24 ans a abattu, à Dayton (Ohio), neuf personnes et fait 27 blessés, dont sa propre soeur, avant d'être tué par des policiers moins d'une minute après avoir ouvert le feu.
plus
Un magasin Walmart à San Leandro, en Californie (Etats-Unis), le 3 septembre 2019. 

Etats-Unis : les hypermarchés Walmart cessent de vendre certaines munitions

Des jeunes Américains luttent contre les armes en vente libre

Tueries de masse : le ras-le-bol des jeunes Américains de Columbine

Antonio Basco, le veuf de la fusillade d\'El paso, rencontre et remercie les personnes venues à l\'enterrement de sa femme, Margie Reckard, le 16 août 2019 à El Paso, Texas.

Fusillade d'El Paso : des centaines d'anonymes se rendent à l'enterrement d'une victime pour soutenir son époux esseulé

VIDEO. Qu’est-ce que 8chan, ce forum accusé d\'encourager la haine ?

VIDEO. Qu'est-ce que 8chan, ce forum accusé d'encourager la haine ?

À New York, veillée pour les victimes des tueries d\'El Paso et de Dayton.

Etats-Unis : le tireur d'El Paso reconnaît avoir voulu cibler des "Mexicains"

Capture d\'écran du compte Twitter de Melania Trump, le 9 août 2019.

Donald Trump critiqué pour avoir posé avec un bébé orphelin de la tuerie d'El Paso

Donald Trump à Washington, le 7 août 2019.

"On parle de vous partout dans le monde" : DonaldTrump vante sa popularité lors d'une visite dans la ville endeuillée d'El Paso

 Patrick Crusius, le tireur de la fusillade d\'El Paso (Texas, Etats-Unis), le 5 août 2019.

Fusillade d'El Paso : la mère du tireur avait prévenu la police que son fils possédait une arme

Donald Trump lors de sa déclaration après les tueries d\'El Paso et de Dayton, à l\'aéroport de Washington (Etats-Unis), le 4 août 2019. 

États-Unis : Donald Trump loin d'être le bienvenu à El Paso

Donald Trump lors de son allocution à la Maison blanche aux Etats-Unis, le 7 août 2019. 

Visite mouvementée de Donald Trump à El Paso

Donald Trump lors de sa déclaration après les tueries d\'El Paso et de Dayton, à l\'aéroport de Washington (Etats-Unis), le 4 août 2019. 

États-Unis : le président Trump sur les lieux des fusillades

Le président Donald Trump, à El Paso au Texas, le 7 août 2019.

États-Unis : Trump hué à Dayton et El Paso

Le président Donald Trump, à El Paso au Texas, le 7 août 2019.

Fusillades d'El Paso et Dayton : malgré une visite millimétrée, Donald Trump n'a pas échappé aux critiques

Le président américain Donald Trump à l\'aéroport de Cleveland, le 12 juillet 2019.

Fusillades aux États-Unis : Donald Trump se rend à El Paso et Dayton

Patrick Crusius, 21 ans, auteur de la tuerie qui a fait 20 morts, à l\'entrée du supermarché Walmart à El paso, le samedi 3 août 2019. 

Qui est l'auteur de la tuerie de l'hypermarché Walmart à El Paso aux Etats-Unis ?

La carte des fusillades aux Etats-Unis depuis le début de l\'année 2019.

CARTE. Après celles d'El Paso et Dayton, on recense 251 fusillades aux Etats-Unis depuis le début de l'année 2019

Le président américain Donald Trump et sa femme Melania à Washington DC, le 4 août 2019. 

Fusillades aux États-Unis : Donald Trump condamne pour la première fois le suprémacisme blanc

Donald Trump lors de sa déclaration après les tueries d\'El Paso et de Dayton, à l\'aéroport de Washington (Etats-Unis), le 4 août 2019. 

VIDEO. Donald Trump condamne les fusillades mais pas les armes

À New York, veillée pour les victimes des tueries d\'El Paso et de Dayton.

Fusillades aux Etats-Unis : l'attachement aux armes conduit à un "cercle vicieux"

Une femme tient, le 5 août 2019, une photo d\'Angie Englisbee, tuée lors de la fusillade à El Paso (Texas).

Des Mexicains, des parents, des adolescents... Qui sont les victimes des fusillades d'El Paso et de Dayton ?

Une vingtaine de suprémacistes blancs se sont rassemblés à Washington, le 12 août 2018, un an après les incidents meurtriers de Charlottesville. 

États-Unis : les suprémacistes blancs dans le viseur

Des habitants se réunissent à El Paso au Texas après la tuerie de masse dans un Walmart, le 5 août 2019.

Etats-Unis : le bilan de la tuerie d'El Paso s'alourdit à 22 morts

Le président Barack Obama à Miami, le 2 novembre 2018.

Barack Obama appelle à rejeter les discours "normalisant" le racisme

Cette image de vidéosurveillance obtenue par la chaîne d\'informations KTSM 9 montre le tireur, âgé de 21 ans, alors qu\'il entrait dans le magasin Cielo Vista Walmart d\'El Paso, le 3 août 2019.

Tuerie d'El Paso : vers une régulation des armes à feux ?

Donald Trump lors de sa déclaration devant la presse à la Maison Blanche (Washington), le 5 août 2019, après les tueries dans le Texas et l\'Ohio. 

États-Unis : Donald Trump condamne publiquement le suprémacisme blanc

Des habitants viennent déposer des bougies après la fusillade survenue à El Paso (Texas), le 3 août 2019.

Fusillade d'El Paso : le bilan des victimes s'alourdit, les Américains en deuil

Donald Trump lors de sa déclaration devant la presse à la Maison Blanche (Washington), le 5 août 2019, après les tueries dans le Texas et l\'Ohio. 

Fusillades aux États-Unis : Donald Trump évite la question d'une régulation des armes à feu

Des messages et des fleurs ont été déposés devant le centre commercial d\'El Paso (Texas), où vingt personnes ont été tuées, le 4 août 2019. 

États-Unis : qui sont les suprémacistes blancs ?

Cette image de vidéosurveillance obtenue par la chaîne d\'informations KTSM 9 montre le tireur, âgé de 21 ans, alors qu\'il entrait dans le magasin Cielo Vista Walmart d\'El Paso, le 3 août 2019.

Fusillade à El Paso : le tueur appartient-il à une mouvance organisée ?

Des messages et des fleurs ont été déposés devant le centre commercial d\'El Paso (Texas), où vingt personnes ont été tuées, le 4 août 2019. 

Tuerie d'El Paso : les États-Unis découvrent le visage des 20 victimes

12

Vous êtes à nouveau en ligne