Attaque à Las Vegas : le scénario de l'attaque

FRANCE 2

Après la tuerie de Las Vegas, dimanche 1er octobre, l'enquête devra notamment déterminer pourquoi les policiers ont mis plus d'une heure à entrer dans la chambre d'hôtel du meurtrier.

La porte défoncée de la chambre 135, scène de crime avec l'arsenal du tireur. Dans tous les coins, des armes automatiques, des fusils d'assaut, certaines trafiquées pour tirer plus de balles et plus vite. Stephen Paddock avait apporté 23 armes en tout dans une dizaine de valises. Une préparation minutieuse. Il avait placé une caméra sur le chariot de service pour surveiller les mouvements.

Des tirs pendant 9 à 11 minutes

Lorsque la police défonce sa porte, le terroriste s'est déjà donné la mort. Il a fallu 72 interminables minutes pour le localiser. Lorsque les premiers tirs retentissent, il est 22h08. Dans la foule, les gens cherchent à identifier d'où ils proviennent. Une femme pointe du doigt le Mandalay Bay. Les policiers sur place sont dans la même situation. Les tirs durent par intermittence entre 9 et 11 minutes. Les policiers pensent même qu'il y a plusieurs tireurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne