États-Unis : vers la fin du droit à l'avortement ?

FRANCE 3

En direct de Washington (États-Unis), le journaliste Loïc de La Mornais fait le point après le vote d'une loi très restrictive sur l'avortement en Alabama mercredi 15 mai.

L'État de l'Alabama aux États-Unis a voté mercredi 15 mai la loi la plus restrictive en matière d'avortement. Une décision qui a provoqué un tollé chez les démocrates. Dans le pays, le droit à l'avortement "est menacé", rapporte Loïc de La Mornais, en direct de Washington (États-Unis). "Il n'y a pas que l'Alabama, beaucoup d'autres États américains ont durci leur législation", poursuit-il. La nouvelle loi en Alabama est "une voiture-bélier pour les opposants à l'avortement (...) qui savent qu'il va y avoir des recours devant les tribunaux de la part des démocrates, mais ils l'espèrent pour faire remonter l'affaire à la Cour suprême". C'est elle qui avait autorisé le droit à l'avortement et qui pourrait donc revenir dessus.

Brett Kavanaugh pourrait faire basculer la Cour suprême

Ce revirement pourrait arriver, car "l'équilibre de la Cour suprême a changé, elle est très conservatrice notamment parce qu'il y a ce nouveau juge conservateur Brett Kavanaugh", nommé par Donald Trump. "Il est très anti-avortement, pourrait faire basculer les votes et ainsi faire revenir les États-Unis en arrière", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne