Climat : une vague de chaleur exceptionnelle s'abat sur les États-Unis

France 2

Une canicule a lieu dans le centre et l'est des États-Unis. Des records historiques ont été battus avec des chaleurs de 10 à 20°C supérieures aux normales de saisons. Des écoles ont même dû fermer.

Des chaleurs étouffantes, un soleil de plomb, un taux d'humidité record... Les habitants de l'Ohio, aux États-Unis, n'en reviennent pas. On mesure plus de 40°C en plein mois d'octobre. "Cette hausse est due aux changements climatiques. Ces vagues de chaleur sont de plus en plus fortes et seront de plus en plus nombreuses dans le futur", explique Jeff Berardelli, météorologue.

De jamais vu depuis 1972

Ces conditions sont jugées trop pénibles pour les élèves dans l'Ohio. Une centaine d'écoles sans air conditionné a dû fermer. "En classe, les enfants étaient littéralement la tête sur le bureau, les yeux hagards, l'air complètement épuisé", explique Rick O'Bleness, professeur. À Phoenix, en Arizona, un homme a laissé son enfant de 4 mois dans un véhicule. La petite fille n'a malheureusement pas survécu. Cette vague de chaleur frappe le centre, mais aussi l'est des États-Unis, avec des températures records pour un mois d'octobre, 36,6°C. C'est du jamais-vu depuis 1972, date des premières mesures météo.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne