Etats-Unis : une voiture fonce accidentellement dans la foule près de Boston, faisant plusieurs morts

Un véhicule s\'est encastré dans un mur après avoir renversé de nombreuses personnes, lors d\'une vente aux enchères automobile, le 3 mai 2017, à Billerica (Massachusetts, Etats-Unis). 
Un véhicule s'est encastré dans un mur après avoir renversé de nombreuses personnes, lors d'une vente aux enchères automobile, le 3 mai 2017, à Billerica (Massachusetts, Etats-Unis).  (NBC BOSTON / AP / SIPA)

L'accident s'est déroulé lors d'une vente aux enchères automobile, à laquelle assistaient des centaines de personnes.

Au moins trois personnes ont péri, mercredi 3 mai, lorsqu'une voiture a foncé sur une foule qui assistait à une vente aux enchères automobile, près de Boston dans l'Etat du Massachusetts (Etats-Unis). L'enquête préliminaire montre qu'"il y a des morts parmi les nombreuses victimes", a indiqué la police sur son site internet (en anglais)"Les informations préliminaires suggèrent qu'il s'agit d'un tragique accident", a confirmé de son coté la procureure locale, Marian Ryan, lors d'une conférence de presse. Elle a confirmé que trois personnes, un homme et deux femmes, était mortes dans cet accident. Neuf personnes ont été transportées à l'hôpital, dont deux sont entre la vie et la mort, a-t-elle ajouté.

Un accident, selon les enquêteurs

L'incident s'est déroulé à Billerica, à environ 35 km au nord-ouest de Boston, lors d'une vente aux enchères automobile, à laquelle assistaient des centaines de personnes. Une des voitures mises aux enchères, conduite par un employé septuagénaire, a subitement accéléré, renversant certains des acheteurs potentiels, rassemblés dans des espaces clairement délimités pour voir passer les voitures proposées, a expliqué la procureure locale, Marian Ryan. La voiture s'est arrêtée après avoir heurté un des murs du bâtiment. Les autorités ignorent pour l'instant pourquoi il a subitement accéléré ou ce qui a pu lui faire perdre le contrôle du véhicule. "C'était horrible, horrible", a déclaré un témoin, Geraldo DeLima, cité par le Boston Globe.

"A ce stade, aucun élément ou information ne suggère que l'incident a été causé par un acte intentionnel ou terroriste. Toutes les informations suggèrent une cause accidentelle", a ajouté la police. 

Vous êtes à nouveau en ligne