États-Unis : une ville où l’on paie en bois

À Tenino, dans l’État de Washington (États-Unis), une ville de 1 800 habitants,on retrouve une drôle d’affiche sur les vitrines des commerçants : “Ici, on accepte les billets en bois”.

Le concept est assez surprenant : des dollars en bois sont émis par la mairie pour endiguer la crise liée au coronavirus et donner un coup de fouet à l’économie locale. En gros, c’est comme de l’argent liquide. Bien entendu, il y a des restrictions. "Vous ne pouvez pas l’utiliser pour acheter du tabac, un ticket de loterie ou de l’alcool, ce genre de choses. Mais pour les autres produits, ça fonctionne comme de l’argent liquide“, indique Chris Hamilton, épicier.

“Nous avons la situation sous contrôle.

Sauf que ces billets sont en vrai bois, d’une valeur de 25 dollars chacun, à l’effigie de George Washington et une devise en latin : “Nous avons la situation sous contrôle” "Les réactions que j’ai vues, c’est plutôt de la fierté, parce que c’est lié à notre histoire et parce que, vous savez, en tant qu’américains, nous sommes fiers d’être indépendants, et de régler les choses nous-mêmes”, assure Wayne Fournier, maire de Tenino. 

Vous êtes à nouveau en ligne