Etats-Unis : un infirmier accusé de viol après l'accouchement d'une femme dans le coma depuis dix ans

La patiente a été violée dans un établissement médical de Phoenix (Arizona). 
La patiente a été violée dans un établissement médical de Phoenix (Arizona).  (GOOGLE MAPS)

La victime a donné naissance à un petit garçon, dont l'ADN a permis de confondre l'infirmier. 

Un infirmier américain est soupçonné d'avoir violé une patiente en état végétatif depuis plus de dix ans, qui a accouché d'un bébé. Il a été arrêté dans l'Arizona (ouest des Etats-Unis), a annoncé la police de Phoenix, mercredi 23 janvier. 

La victime a donné naissance à un petit garçon en bonne santé le 29 décembre. C'est l'ADN de l'enfant qui a permis de confondre Nathan Sutherland, l'infirmier âgé de 36 ans. Il fait aujourd'hui face à deux chefs d'accusation pour "agression sexuelle" et "abus sur un adulte vulnérable", a déclaré le sergent Tommy Thompson lors d'une conférence de presse.

La victime, âgée de 29 ans, était dans le coma depuis une noyade, survenue il y a plus de dix ans. Elle était hospitalisée dans le centre Hacienda Healthcare, qui apporte des soins à environ 2 500 personnes par an dans tout l'Etat de l'Arizona. Le personnel n'avait pas remarqué que la victime était enceinte et n'a été alerté que lorsqu'il l'a "entendue gémir", avait rapporté une source citée par la télévision locale début janvier. Le PDG du centre de soin en cause a démissionné à la suite du scandale.

Vous êtes à nouveau en ligne