États-Unis : un fermier se coupe la jambe pour rester en vie

FRANCE 3

Coincé dans un appareil qui aspire les grains, Kurt Kaser a préféré se couper la jambe gauche pour pouvoir rester en vie.

C'est un scénario digne d'un film d'horreur. Le mois dernier dans le Nebraska, aux États-Unis, un agriculteur s'est retrouvé la jambe coincée dans une machine qui remplit un silo à grains. Dans l'urgence, la seule solution pour lui a été de s'amputer la jambe, sous peine de mourir. Après trois semaines d'hospitalisation et de rééducation, Kurt Kaser a pu rentrer chez lui, et aujourd'hui il raconte son histoire à la télévision américaine.

"Quand j'ai atteint les nefs, la douleur était intense"

"J'ai sorti mon couteau de poche et je me suis dit : 'Le seul moyen de me sortir d'ici est de me couper la jambe'. Alors j'ai commencé à scier sous le genou. Quand j'ai atteint les nefs, la douleur était vraiment intense, mais j'ai continué à couper. J'ai arrêté quand j'ai commencé à ramper pour me dégager", raconte le fermier de 63 ans. "Ce qui est arrivé est arrivé. Il faut en tirer le meilleur, mais ça aurait pu être bien pire", assure-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne