Etats-Unis : un bébé meurt après le baiser d'une personne ayant de l’herpès

La main d\'un nourrisson dans son berceau durant son sommeil, le 5 juin 2001, à l\'hôpital franco-britannique de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).
La main d'un nourrisson dans son berceau durant son sommeil, le 5 juin 2001, à l'hôpital franco-britannique de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). (DIDIER PALLAGES / AFP)

Le bébé de 18 jours est mort, mardi, à Iowa City (Etats-Unis) des suites d'une méningite. Elle aurait été contaminée par une personne ayant de l'herpès buccal. 

"Notre princesse Mariana Reese Sifrit est partie avec ses ailes d’ange à 8h41 ce matin, dans les bras de son papa et alors que sa maman se tenait juste à côté d’elle." C'est par ces mots que Nicole Sifrit a annoncé, mardi 18 juillet sur Facebook, le décès de sa petite fille à l’hôpital pour enfants d’Iowa City (Etats-Unis). 

Le bébé de 18 jours a succombé à une méningite, qu'elle aurait contractée après avoir été embrassée par une personne souffrant d'herpès buccal (HSV-1), moins d'une semaine après sa naissance. Selon la chaîne d'information américaine CNN (lien en anglais), les parents ne savent toujours pas comment la petite Mariana a contracté le virus de l'herpès. Nicole et Shane Sifrit, les parents du bébé, ne sont pas porteurs du virus. 

En deux heures, "elle ne respirait plus"

Le couple s'est marié le 7 juillet, une semaine après la naissance du bébé, le 1er juillet. Comme l'explique CNN, la petite Mariana ne s'est pas sentie bien lors de la cérémonie. Elle "ne se réveillait pas" et "ne mangeait plus", ont raconté ses parents.

Les parents ont immédiatement transporté leur enfant à l’hôpital Blank pour enfants, à Des Moines (Etats-Unis). Là, les médecins lui ont diagnostiqué une méningite liée au virus HSV-1. L'état de la petite fille a très rapidement empiré. En deux heures, "elle ne respirait plus, ses organes ont commencé à ne plus fonctionner", a précisé Nicole Sifrit à la chaîne de télévision américaine WHO (lien en anglais)

Lundi, le bébé a été transféré à l'hôpital pour enfants de l'université de l'Iowa, à Iowa City. Mariana a succombé à ce "baiser mortel" une semaine plus tard. Comme le précise le journal Ouest France, le site GoFundMe a mis en place une collecte pour aider financièrement les parents de la petite Mariana. 

Vous êtes à nouveau en ligne