États-Unis : Starbucks contraint de s'excuser après l'arrestation de deux hommes noirs

France 3

Aux États-Unis, deux clients noirs d'un Starbucks ont été arrêtés parce qu'ils étaient à l'intérieur du café sans consommer.

Des manifestants, toutes confessions confondues, ont protesté contre l'arrestation dans un Starbucks de Philadelphie de deux Noirs américains jeudi 12 avril. Une vidéo montre les deux hommes être interpellés par plusieurs agents de police devant des clients éberlués. C'est une employée du café qui a alerté la police parce qu'ils n'avaient rien commandé. Selon leur avocat, les deux hommes attendaient un ami avec qui ils avaient rendez-vous.

Starbucks s'excuse et agit

Postées sur les réseaux sociaux, les images ont choqué l'Amérique. Face à l'indignation et après les appels au boycott de l'enseigne par plusieurs personnalités, le PDG de Starbucks a dû réagir. Kevin Johnson a présenté "ses excuses personnelles aux deux hommes arrêtés. Ce comportement ne reflète ni qui nous sommes ni ce que nous voulons être. Nous allons en tirer des leçons". La chaîne de cafés annonce mardi 17 avril la fermeture de ses 8 000 établissements américains l'après-midi du 29 mai pour une formation consacrée au racisme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne