Etats-Unis : deux adolescents soupçonnés d'avoir tué 500 000 abeilles arrêtés par la police

Des abeilles dans une ruche, à Auriac-du-Périgord en Dordogne, le 6 janvier 2017.
Des abeilles dans une ruche, à Auriac-du-Périgord en Dordogne, le 6 janvier 2017. (JEAN DANIEL SUDRES / AURIMAGES / AFP)

Les deux adolescents ont saccagé une entreprise de fabrication de miel. "Ils ont renversé toutes les ruches, tuant toutes les abeilles", affirme l'un des propriétaires de la ferme visée.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La police de l'Iowa aux Etats-Unis a arrêté en décembre deux adolescents de 12 et 13 ans, soupçonnés d'avoir vandalisé une ferme et d'avoir causé la mort d'un demi-million d'abeilles, raconte le Sioux City Journal, jeudi 18 janvier. Les deux jeunes sont accusés d'être entrés par effraction dans une entreprise de fabrication de miel de Sioux City, avant de tout saccager. Ils sont accusés de méfaits criminels, d'infractions relatives aux installations pour animaux d'élevage ou encore de cambriolage.

Environ 500 000 euros de dégâts

Les propriétaires de la ferme évoquent un "crime insensé" et affirment que les dommages s'élèvent à 600 000 dollars (environ 500 000 euros). "Ils ont renversé toutes les ruches, tuant toutes les abeilles. Ils nous ont complètement anéantis", raconte Justin Engelhardt au Sioux City Journal, l'un des copropriétaires de l'entreprise.

Les propriétaires ont découvert l'ampleur des dégâts, le 28 décembre, lorsqu'ils sont allés dépoussiérer leurs ruches. "Ils sont entrés par effraction dans notre hangar, ils ont sorti tout notre équipement et l'ont jeté dans la neige, ont brisé ce qu'ils pouvaient. Rien n'a été volé, tout a été vandalisé ou détruit", a encore déclaré Justin Engelhardt.

Vous êtes à nouveau en ligne