VIDEO. "Pour un homicide, ça va jusqu'à 5 000 dollars" : aux Etats-Unis les chasseurs de primes sont payés par le gouvernement ou... des associations

france 2

Aux Etats-Unis, offrir de l'argent contre des renseignements dans des affaires judiciaires sont toujours une pratique courante. Les chasseurs de primes sont nombreux et sont souvent d'anciens policiers armés.

Au bord d'une route du Kansas (États-Unis), le chiffre s'affiche en grand : 6 000 dollars (5 200 €) de récompense offerts pour résoudre le meurtre de Brian Jacobs. Depuis la conquête de l'Ouest, le pays met la tête de ses criminels à prix. Gene Thacker, l'un des chasseurs de primes les plus connus des États-Unis, travaille à son compte à La Nouvelle-Orléans. Il détient un statut officiel et des licences qui lui permettent de posséder des armes. Sur son tableau de bord, l'homme entasse des dossiers qui correspondent à une personne recherchée. Comme la police, Gene Thacker a le droit d'entrer dans le domicile des suspects pour les arrêter. Lorsqu'il intercepte une personne recherchée, il est directement payé par le gouvernement.

Des récompenses qui varient selon le crime

Mais le ministère de la Justice n'est pas le seul à offrir des primes. L'association Crime Stoppers collecte des dons pour pouvoir honorer ces récompenses. Suivant le crime, les primes varient. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne