États-Unis : ces malades qui s'endettent pour se soigner

FRANCE 2

Aux États-Unis, des millions de malades s'endettent pour payer leurs frais de santé.

Des millions d'Américains ne peuvent plus se soigner sans s'endetter. Sur internet, les cagnottes se multiplient pour tenter de trouver des fonds privés, les sommes nécessaires dépassent souvent les centaines de milliers de dollars. En avril 2017, Drew Calver, professeur d'histoire à l'université, est victime chez lui d'une crise cardiaque. Comme la majorité des Américains, il souscrit à une assurance privée et pense être pris en charge. Après une semaine d'hôpital et un pontage, il reçoit la facture à son domicile : 100 000 dollars. L'assurance refuse de payer et explique ne pas avoir d'accord financier avec l'établissement dans lequel Drew a été admis.

Des factures aléatoires

Aux États-Unis, les hôpitaux privés pratiquent les prix qu'ils veulent et les factures peuvent varier du simple au double. Drew Calver a porté son cas jusque dans les sphères médiatiques, sous la pression, l'hôpital a renoncé à exiger les 100 000 dollars. Dans le pays, les frais de santé sont responsables de 52% des faillites personnelles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne