SpaceX : les deux astronautes américains Bob Behnken et Doug Hurley sont enfin entrés dans la Station spatiale internationale

 les deux astronautes américains Bob Behnken et Doug Hurley viennent d\'être accueillis dans l\'ISS, mardi 31 mai 2020.
 les deux astronautes américains Bob Behnken et Doug Hurley viennent d'être accueillis dans l'ISS, mardi 31 mai 2020. (NASA)

SpaceX est devenue samedi en Floride la première société privée à lancer des astronautes dans l'espace, un succès historique.

"Welcome aboard." Après avoir volé pendant 18 heures, les deux astronautes américains Bob Behnken et Doug Hurley sont enfin entrés dans la Station spatiale internationale (ISS) en fin de journée, dimanche 31 mai. Après leur décollage réussi samedi depuis le centre spatial Kennedy en Floride, leur capsule Crew Dragon s'est rapprochée de l'ISS, qui file à 27 000 km/h autour de la Terre, à un peu plus de 400 km au-dessus des océans, avant de s’arrêter à proximité, pour d’ultimes connexions et vérifications. Puis elle s'est amarrée automatiquement. Environ trois heures plus tard, l'écoutille a été ouverte, puis les deux meilleurs amis ont retrouvé les astronautes déjà présents à bord de l'ISS.

Accueillis par trois astronautes sur place. Après l'ouverture de trois trappes, les deux hommes ont été accueillis par les trois occupants actuels : l’Américain Chris Cassidy et les Russes Anatoli Ivanichine et Ivan Vagner. Une cérémonie de bienvenue est organisée. Leur mission pourrait durer jusqu'en août.

 Un succès historique pour SpaceX. SpaceX est devenue samedi en Floride la première société privée à lancer des astronautes dans l'espace, un succès historique qui offre aux Etats-Unis un nouveau moyen de transport spatial, après neuf ans d'interruption. Ils ne dépendront plus des Russes pour accéder à l'espace.

 Une ascension hypersonique.  Petit point brûlant s'évanouissant dans le ciel, la fusée Falcon-9 a propulsé les astronautes en dix minutes à 200 km au-dessus des océans. Leur ascension hypersonique a été retransmise en direct par des caméras à l'intérieur de leur capsule Crew Dragon.

Des allers-retours réguliers vers l'ISS. Les acheminements depuis la Floride redeviendront réguliers, avec quatre astronautes à bord. SpaceX entend aussi faire voyager des passagers privés en orbite, voire dans l'ISS, peut-être l'an prochain.

Vous êtes à nouveau en ligne