Donald Trump : un déluge de critiques après le décret anti-immigration

Cette vidéo n'est plus disponible

Donald Trump vient de limoger deux hauts fonctionnaires qui refusaient d’appliquer ses décrets anti-immigration. Les critiques fusent de toutes parts à l’encontre du nouveau président américain.

Sally Yates, numéro 2 du ministère de la Justice et Daniel Ragsdale, chef des douanes. Tous deux ont été limogés par Donald Trump en raison de leur hostilité à son dernier décret anti-immigration. Le texte interdit l’entrée aux États-Unis aux ressortissants de sept pays à majorité musulmane. Face aux voix qui s’élèvent, Donald Trump affiche sa fermeté par le biais de son porte-parole : "Soit ils acceptent le programme, soit ils s’en vont".

Obama sort de sa réserve

Alors que dans plusieurs grandes villes du pays des manifestations anti-Trump se multiplient, Barack Obama sort de son silence. Dix jours seulement après avoir quitté la Maison-Blanche, et alors qu’il avait promis de se tenir éloigné du débat politique, il a encouragé les manifestations : "Le fait que les citoyens exercent leur droit de mobilisation et de se faire entendre par leurs élus correspond exactement à ce que nous voulons voir lorsque les valeurs américaines sont en jeu".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne