En pleine crise, Donald Trump annonce que sa femme Melania est à la frontière avec le Mexique

La Première dame américaine Melania Trump assiste à une réunion du service social à McAlen au Texas (Etats-Unis), le 21 juin 2018.
La Première dame américaine Melania Trump assiste à une réunion du service social à McAlen au Texas (Etats-Unis), le 21 juin 2018. (CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Melania Trump avait affirmé, dimanche, "détester voir des enfants séparés de leur famille" et avait appelé à "gouverner avec cœur".

Après sa volte-face sur la question de la séparation d'enfants de migrants et de leurs parents, Donald Trump annonce, que son épouse Melania se trouve à la frontière avec le Mexique, jeudi 21 juin. La veille, le président américain a signé un décret, permettant le regroupement de ces familles en centre de rétention.

Donald Trump a par ailleurs déclaré, depuis la Maison blanche, qu'il donnait pour consigne aux agences gouvernementales compétentes de réunifier les familles de migrants dont les enfants ont été séparés de leurs parents après leur arrivée aux Etats-Unis.

"Gouverner avec cœur"

Les services de communication de la Première dame ont, pour leur part, précisé qu'elle allait notamment se rendre dans un centre où sont hébergés des enfants et sur un site des gardes-frontières.

Melania Trump était sortie de son silence pour dénoncer ces séparations. Dimanche, elle a ainsi affirmé "détester voir des enfants séparés de leur famille" et a appelé à "gouverner avec cœur".

Vous êtes à nouveau en ligne