Fusillade à Annapolis : cinq morts dans une "attaque ciblée" contre un journal local

FR2

Une fusillade a fait cinq morts et plusieurs blessés jeudi 28 juin aux États-Unis, à Annapolis, dans le Maryland. Un homme d'une quarantaine d'années aurait délibérément ouvert le feu dans les locaux d'un journal local.

Il était 14h40 heure locale jeudi 28 juin à Annapolis (Maryland) quand un homme armé d'un fusil a pénétré dans le bâtiment qui abrite les locaux du Capital Gazette, le quotidien de la ville. À l'intérieur de la salle de rédaction, l'homme ouvre le feu. Sur Twitter, un des journalistes présents décrit une scène d'angoisse. "Il n'y a rien de plus terrifiant que d'entendre plusieurs personnes se faire tirer dessus alors que vous êtes caché sous votre bureau et que vous entendez le tireur recharger son arme", écrit Phil Davis.

La piste terroriste écartée

L'homme abat cinq personnes et en blesse deux autres avant de se rendre, sans résistance. "C'était une attaque ciblée contre le Capital Gazette", a déclaré le chef de la police locale, Bill Krampf. Le suspect présumé, Jarrod Ramos, 38 ans, était en conflit avec le journal local qu'il avait attaqué en diffamation. Une procédure soldée par un échec. L'enquête ne s'oriente pas vers la piste terroriste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne