États-Unis : touché par cinq balles à Parkland, Anthony Borges sort de l'hôpital

France info

Anthony Borges s'est retrouvé en face de Nikolas Cruz lors de la tuerie de Parkland. Celui-ci lui a tiré dessus cinq fois, alors qu'il bloquait l'entrée de sa classe dans l'espoir de sauver ses camarades.

Vous ne le connaissez surement pas, mais Anthony Borges est en passe de devenir un vrai héros aux États-Unis. C'était le dernier élève hospitalisé après la tuerie de Parkland, et il revient de loin. "Je me suis retrouvé en face de Nikolas Cruz, et il m'a tiré dessus... Cinq fois." Il bloquait la porte de sa classe pour empêcher Nikolas Cruz de rentrer : c'est à travers cette porte que Cruz a tiré. Borges a gagné un temps précieux et sauvé des vies.

Le lycéen promet de témoigner

Trois semaines après la fusillade, la presse américaine titrait sur son état de santé, critique. Aujourd'hui, il est de retour chez lui ! Il l'a promis, dès qu'il ira mieux, il racontera tout ce qui s'est passé. À 15 ans, il peut devenir un symbole fort de la lutte anti-armes à feu aux États-Unis, et peut-être bien qu'aux côtés d'Emma Gonzalez et des autres survivants de fusillades, il fera partie de ceux qui vont changer l'Amérique.

Vous êtes à nouveau en ligne