Ce que l'on sait de l'ouragan Dorian, qui se rapproche des Bahamas

L\'ouragan Dorian vu de l\'espace, le 30 août 2019.
L'ouragan Dorian vu de l'espace, le 30 août 2019. (HO / NOAA/RAMMB / AFP)

Qualifié de "monstre absolu" par Donald Trump, ce phénomène météo menace de s'abattre sur les Caraïbes et la Floride très prochainement.

"Je vous en conjure : ne soyez pas insensés et n'essayez pas de braver l'ouragan." Le Premier ministre des Bahamas a estimé, vendredi 30 août, que l'ouragan Dorian, classé en catégorie 5 dimanche 1er septembre, pourrait "mettre des vies en danger". D'après les autorités métérologiques, il devrait s'abattre sur les Caraïbes, puis la Floride, d'ici dimanche. Sur place, on craint des "dégâts catastrophiques" et un bilan humain qui pourrait être lourd. Franceinfo fait le point sur la situation.

Il a été classé en catégorie 5

L'ouragan s'est renforcé dimanche midi, passant dans la catégorie 5 à l'approche des Bahamas. C'est le plus haut échelon de l'échelle Saffir-Simpson. 

"L'ouragan Dorian est désormais classé en catégorie 5, avec des vents allant jusqu'à 260 km/h. L'épicentre de cet ouragan catastrophique approche les îles Abacos avec des vents dévastateurs." 

Ses vents atteignent près de 260 km/h, a précisé le Centre national des ouragans américain (NHC, pour National Hurricane Center, basé à Miami)

Les prévisions du NHC estiment que Dorian touchera les Bahamas dimanche, et s'attendent à des "pluies torrentielles, des vagues très hautes et des vents ravageurs" pendant deux jours. Le Premier ministre des îles, Hubert Minnis, a renouvelé son appel à la prudence, implorant les habitants de se rendre sur l'île principale. "Je vous le rappelle, des maisons, des immeubles peuvent être remplacés. Les vies ne peuvent pas être remplacées." 

Après les Bahamas, Dorian est attendu en Floride. Des vents violents devraient également être ressentis sur le sud de la côte est des Etats-Unis jusqu'à mardi. 

Les prévisionnistes restent prudents et précisent dans leurs bulletins et cartes qu'un phénomène de cette ampleur est instable : sa trajectoire pourrait être déviée et sa force, décuplée. De même, le site du NHC appelle à la prudence les habitants des zones où les vents les plus faibles sont annoncés : "Il est important que les lecteurs réalisent que même si leur zone semble être faiblement touchée, le fait que les vents soient indiqués signifie que d'importants dommages sont attendus", peut-on lire.

Il est sous surveillance rapprochée 

Les prévisionnistes américains surveillent de près l'évolution de Dorian. Pour tenter de prédire sa force de frappe et les endroits qui risquent d'être touchés avec le plus de précision possible, d'importants moyens sont mis en œuvre.

Des "chasseurs d'ouragan" de l'Agence océanique et atmosphérique fédérale (NOAA) et de l'armée de l'air se rendent au cœur de l'ouragan pour recueillir des informations. Ils enregistrent température, humidité, pression atmosphérique et vitesse des vents. Des sondes, bouées et ballons météo sont largués pour obtenir des mesures jusqu'à la surface de l'océan. 

Une photo prise au-dessus de l'œil du cyclone #Dorian, samedi matin, prise par un "chasseur d'ouragan". 

Ces données de terrain sont complétées par des informations de la Nasa, qui analyse la structure et la force de Dorian grâce à ses satellites orientés vers la Terre. Toutes les données ainsi recueillies sont mises à disposition des services météos mondiaux.

Dix prévisionnistes du Centre national des ouragans publient toutes les trois heures une prévision détaillée de la trajectoire et de l'intensité, afin de permettre aux décideurs politiques de prendre les décisions adéquates. 

Les Bahamas et la Floride particulièrement inquiets 

L'archipel des Bahamas se prépare à l'arrivée prochaine de l'ouragan et ses autorités redoutent un bilan lourd. "Ceux qui ne veulent pas évacuer se mettent en grand danger", a estimé vendredi le Premier ministre des Bahamas. "Je vous en conjure : ne soyez pas insensés et n'essayez pas de braver l'ouragan", a-t-il appuyé, craignant que la catastrophe "mette des vies en danger". Sur l'archipel très touristique, 26 touristes n'auraient pas encore été évacués de dépit des demandes des autorités.

Donald Trump a annoncé vendredi soir annuler son voyage en Pologne, prévu ce week-end, pour s'assurer que "l'ensemble des moyens de l'Etat fédéral soient focalisés sur la tempête qui arrive". L'évacuation ou non de l'Etat de Floride devrait être décidée dimanche, a précisé le président américain. 

"Tenez-vous prêts. Soyez prêts à faire face à un événement qui pourrait s'étaler sur plusieurs jours", a également averti le gouverneur républicain de la Floride, Ron DeSantis. "Si vous vous trouvez dans une zone d'évacuation et que vous recevez l'ordre d'évacuer, je vous prie de le faire. Placez votre sûreté avant le reste : mieux vaut évacuer et ne pas finir victime, plutôt que de rester et mettre votre vie en danger", a ajouté le gouverneur.

Les habitants des zones à risques font des stocks de vivres 

Chaque année, lors de la saison des ouragans, la Floride est en première ligne. Constituée principalement d'une péninsule, et avec un relief très plat, le littoral est particulièrement menacé. Les inondations sont donc particulièrement redoutées.

Des habitants de Miami (Floride) se barricadent avec des sacs de sable, à l\'ouest de la ville, le 30 août 2019.
Des habitants de Miami (Floride) se barricadent avec des sacs de sable, à l'ouest de la ville, le 30 août 2019. (EVA MARIE UZCATEGUI / AFP)

Certains habitants ont commencé à évacuer vers des endroits plus sûrs. Les autres ont pris d'assaut les stations-service et supermarchés, pour être prêts en cas de situation d'urgence. Des consignes ont été données, appelant à stocker de l'eau, des vivres et des traitements de santé pour au moins une semaine.

Les rayons des supermarchés se vident à mesure que les habitants de la Floride font leur stock de vivres avant l\'arrivée de l\'ouragan Dorian, le 30 août 2019.
Les rayons des supermarchés se vident à mesure que les habitants de la Floride font leur stock de vivres avant l'arrivée de l'ouragan Dorian, le 30 août 2019. (JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

D'après les dernières données, Dorian devrait toucher la côte orientale de la Floride au niveau de la station balnéaire de West Palm Beach. C'est à cet endroit que se trouve le club de golf de Mar-a-Lago de Donald Trump. "Mar-a-Lago peut se gérer tout seul. C'est un endroit très puissant. Ce qui m'inquiète, c'est l'Etat de Floride", a affirmé le président américain vendredi soir.

Vous êtes à nouveau en ligne