CAC 40 : les entreprises françaises boudées par les investisseurs étrangers

FRANCE 2

En 2017, les investisseurs étrangers ont eu tendance à moins se tourner vers la France et les entreprises du CAC 40.

Les étrangers sont-ils sur le point d'arrêter d'investir dans les entreprises du CAC 40 ? En 2017, ils ont revendu pour 9,1 milliards d'euros d'actions. La part d'investissements étrangers dans le fleuron des entreprises françaises s'élève désormais à 42,7% en 2017 contre 45,1% l'année précédente.

La domination de Wall Street

Les investisseurs ont préféré se tourner vers la bourse de Wall Street à New York, aux États-Unis, beaucoup plus rentable selon l'analyste financier François Chaulet qui estime que "nous sommes devenus, pour ce qui concerne la France, un petit paysage, une bourse de province". Les étrangers revendent et les Français réinvestissent massivement, 19,4 milliards d'euros en 2017, par l'intermédiaire des assurances vie. Au total, 10 entreprises du CAC 40 sur 34 ont encore des étrangers pour actionnaires majoritaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne