VIDEO. De Paris à l'île d'Epstein

A Paris, l'une des accusatrices de Jeffrey Epstein témoigne longuement dans ce reportage. Elle décrit le système que le milliardaire américain aurait mis en place sur son île de Little Saint James, au milieu des Caraïbes, où il aurait abusé de nombreuses jeunes femmes. "Complément d'enquête" a débarqué sur l'île mystérieuse. 

On la surnomme "l’île aux orgies" ou "l’île du vice", une terre paradisiaque privée au milieu des Caraïbes où Jeffrey Epstein qui, selon la version officielle, s'est suicidé en prison à l'été 2019 à New York, avait l’habitude d’accueillir des top-modèles et de nombreuses personnalités. Située dans les îles Vierges des Etats-Unis, Little Saint James était l'une de ses nombreuses propriétés, acquise en 1998 pour près de 8 millions de dollars.

Que s’est-il passé sur Little Saint James ?

Selon l’enquête de la justice américaine, l’homme d’affaires soupçonné de trafic sexuel de mineures y aurait abusé de jeunes femmes. Que s’est-il passé sur Little Saint James ? Quels secrets le repaire du milliardaire abrite-t-il ? Alors que l'"affaire Epstein" fait de nombreux remous, "Complément d’enquête" a débarqué sur l’île mystérieuse.

Le milliardaire américain entretenait avec la France des relations privilégiées. Son gigantesque appartement parisien est le point de départ de l'enquête. L'une de ses accusatrices a tenté d'y revenir. Elle décrit aux journalistes du magazine le système que le milliardaire américain aurait mis en place. 

Un reportage de Thomas Lelong diffusé dans "Complément d'enquête" le 7 novembre 2019.

Vous êtes à nouveau en ligne