Affaire Epstein : la justice française ouvre une enquête

France 3

L’affaire Epstein pourrait avoir des ramifications en France. Le vendredi 23 août, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour violences et agression sexuelle sur mineurs de moins de 15 ans. 

Le vendredi 23 août, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour violences et agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans. Cette enquête fait suite à l’affaire Jeffrey Epstein, ce millionnaire américain qui s’est suicidé en prison le 10 août à New York, alors dans l’attente d’un procès pour trafic de mineurs. En effet, cette affaire initialement américaine pourrait avoir des ramifications en France selon certaines témoignages. D’après Virginia Roberts, une victime présumée qui a livré son témoignage à la justice américaine, le Français Jean-Luc Brunel, qui exerçait comme agent de mannequins, aurait proposé à Jeffrey Epstein des dizaines de jeunes filles pour satisfaire son appétit pour les adolescentes. 

D’autres suspects en France ?

J’ai eu des relations sexuelles avec Jean-Luc Brunel à Palm Beach, New York mais aussi dans le sud de la France”, a notamment assuré celle qui était mineure à l’époque des faits. Dans les années 80, Jean-Luc Brunel se présentait comme un dénicheur de top models, avant de partir dans les années 1990 aux Etats-Unis pour ouvrir d’autres agences. La carrière de certaines de ces jeunes filles aurait été financée avec l’argent de Jeffrey Epstein, dont des Françaises.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne