États-Unis : Jacob Blake s’exprime pour la première fois

France 2

Jacob Blake s’est exprimé pour la première fois, après avoir reçu sept balles dans le dos par la police, le 23 août dernier. Un témoignage que beaucoup attendaient.

Jacob Blake a été grièvement blessé après avoir reçu sept balles, tirées dans son dos par la police. Des émeutes avaient ensuite suivies. Il s’est exprimé pour la première fois depuis l’événement, sur son lit d’hôpital. Il appelle notamment à plus de solidarité. "J’ai des agrafes dans le dos, des agrafes à l’estomac, ce n’est pas un truc qu’on a envie de vivre. J’ai mal 24 heures sur 24, ce n’est que de la douleur", explique-t-il, filmé par son avocat.

"Trop de temps a été perdu"

"J’ai mal quand je respire, quand je dors, quand je bouge d’un côté ou de l’autre, quand je mange." Il avait été visé le 23 août par un policier blanc, dans le dos et à bout portant. Il restera probablement paralysé à partir de la taille. Il adresse néanmoins un message d’espoir à ses soutiens. "Il faut changer nos vies, nous pouvons être solidaires. Trop de temps a été perdu", explique Jacob Blake. Les circonstances de l’affaire restent floues.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne