2002. Ouverture du centre de détention de Guantanamo

L\'un des 110 détenus du centre de détention de Guantanamo, photographié le 17 janvier 2002.
L'un des 110 détenus du centre de détention de Guantanamo, photographié le 17 janvier 2002. (ROBERTO SCHMIDT / AFP)

Les premiers prisonniers accusés d’être «ennemis combattants» contre les Etats-Unis ont été incarcérés dans le centre de détention de Guantanamo le 11 janvier 2002.

Ces combattants talibans ou membres du réseau d'Al Qaïda ont été transférés d'Afghanistan sur la base aérienne de Guantanamo, à Cuba.

Un transfert et une détention sous très haute sécurité ...

Le centre de détention est situé sur la base militaire de Guantanamo louée par le gouvernement des Etats-Unis au gouvernement cubain depuis le 23 février 1903. Elle est la seule base militaire américaine en pays communiste et perçue par les Cubains comme une marque d'impérialisme et d'intrusion sur leur territoire.
 
L’histoire en images de cette petite enclave américaine en territoire cubain ... 


Depuis l’ouverture du centre de détention de Guantanamo en 2002, près de 800 détenus ont été transférés des pays où les Etats-Unis menaient leur guerre contre le terrorisme.
 
«Fermez Guantanamo  maintenant», scandaient des manifestants le 11 janvier 2013 à l'adresse du président Barack Obama, à dix jours de son investiture à Washington pour un second mandat. Onze ans après l'ouverture de la prison, il reste encore 166 détenus à Guantanamo et seuls neuf ont été condamnés ou traduits devant la justice militaire.
«Les pays croient que la prison est pleine de terroristes, mais ces gens ne sont pas dangereux», déclarait le 11 janvier 2013 l'avocat Thomas Wilner, qui a défendu des détenus de Guantanamo devant la Cour suprême. «Certains doivent être punis mais pour la plupart d'entre eux, les libérer ne serait que justice» a-t-il rajouté.

Vous êtes à nouveau en ligne