Etats-Unis : "1984", la pièce de théâtre qui fait vomir et s'évanouir ses spectateurs

La comédienne américaine Jennifer Lawrence, lors de l\'avant première de \"Passengers\" à Los Angeles, en Californie (Etats-Unis), le 14 décembre 2016. 
La comédienne américaine Jennifer Lawrence, lors de l'avant première de "Passengers" à Los Angeles, en Californie (Etats-Unis), le 14 décembre 2016.  (MARIO ANZUONI / X90045)

Plusieurs spectateurs, dont l'actrice américaine Jennifer Lawrence, ne se sont pas sentis bien lors de représentations de la pièce "1984" au Hudson Theatre de New York (Etats-Unis). 

Un spectacle qui retourne l'estomac ? Depuis son lancement à Broadway, la représentation de la pièce 1984 provoque d'étranges réactions chez ses spectateurs. Pertes de conscience, départs de la salle... Voire-même des vomissements. 

L'actrice américaine Jennifer Lawrence, 26 ans, a elle-même vomi au Hudson Theatre, à New York (Etats-Unis), alors qu'elle assistait à une représentation de la pièce, lundi 17 juillet. La comédienne a été malade dans le hall d'entrée du théâtre, peu de temps après avoir ressenti des spasmes à l'estomac dans la salle, rapporte le journal 20 minutes

Jennifer Lawrence est-elle tombée malade à cause de la pièce ? Un ami de l'actrice, interrogé par le quotidien américain New York Post, a expliqué que la comédienne souffrait en réalité d'une grippe intestinale, attrapée "à cause de ses neveux". Jennifer Lawrence aurait été "très malade" à cause de ce virus, a poursuivi ce proche.

Evanouissements et vomissements

La pièce de théâtre a pourtant provoqué des réactions similaires chez plusieurs spectateurs, lors de représentations au cours des derniers mois. Selon TVA Nouvelles, certains spectateurs auraient quitté le théâtre "à cause de sa nature viscérale provoquant des évanouissements ou des vomissements".

Le média québécois évoque par exemple une "scène particulièrement pénible impliquant un rat". Le mois dernier, l'actrice américaine Olivia Wilde, qui joue le rôle de Julia dans la pièce, a cassé le nez de son partenaire sur scène, Tom Sturridge, et l'a blessé à la lèvre, rapporte le New York Post

La comédienne avait déjà averti les spectateurs sur Twitter en mai, expliquant que 1984 n'était pas "le Broadway de votre grand-mère !". "J’envoie mon amour aux quatre personnes qui se sont évanouies dans le public", a-t-elle écrit dans ce même message.