11-Septembre : 15 ans après, les États-Unis se souviennent

France 3

Quinze ans après les attentats du 11-Septembre, toujours le même traumatisme. Touchée au coeur, l'Amérique panse encore ses plaies.

Dans un profond silence, un par un, les noms et prénoms des 2 977 victimes sont égrenés par leurs proches ce dimanche 11 septembre. Certains ont perdu toute leur famille. Quinze ans après l'attentat, l'émotion est toujours aussi forte pour les Américains. Ils étaient des milliers à se presser sur l'emplacement des anciennes tours jumelles à New York. À intervalle régulier, un glas retentit. Six fois en tout, il rappelle l'heure exacte de chacune des attaques contre le pays. Le 11 septembre 2001, à 8h45, un avion s'écrase dans une tour de Manhattan. Un peu plus tard, un autre avion rentre dans sa tour jumelle. Toutes deux s'effondreront en quelques heures.

Obama à Washington

Presque au même moment, à Washington, le Pentagone est l'objet d'une attaque similaire, mais le deuxième avion qui lui était destiné s'écrasera en rase campagne. À New York, dans la foule, les deux candidats à la présidentielle se recueillent à distance autour du drapeau américain, abîmé, mais entier, qui flottait en haut d'une des tours jumelles. De son côté, le président Barack Obama s'est recueilli à Washington.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne