Une messe solennelle à Calcutta a ouvert jeudi les cérémonies du centenaire de la naissance de Mère Teresa.

Des nones de l\'ordre de la Charité autour du portrait de Mère Térésa lors de son centenaire le 26 août 2010 à Calcutta
Des nones de l'ordre de la Charité autour du portrait de Mère Térésa lors de son centenaire le 26 août 2010 à Calcutta (AFP/AFP POOL)

La "sainte des pauvres" oeuvra la majeure partie de sa vie auprès des déshérités des bidonvilles de Calcutta, ville surpeuplée de l'est de l'Inde.La messe a été célébrée par le cardinal Telesphore Placidus Toppo, au siège de la congrégation des Missionnaires de la Charité que Mère Teresa fonda en 1950. A sa mort en 1997, elle y fut enterrée.

La "sainte des pauvres" oeuvra la majeure partie de sa vie auprès des déshérités des bidonvilles de Calcutta, ville surpeuplée de l'est de l'Inde.

La messe a été célébrée par le cardinal Telesphore Placidus Toppo, au siège de la congrégation des Missionnaires de la Charité que Mère Teresa fonda en 1950. A sa mort en 1997, elle y fut enterrée.

Un message du pape Benoît XVI a été lu au cours de la célébration suivie par un millier de personnes. Des centaines de fidèles étaient massés à l'extérieur de la chapelle par manque de place.

"Je suis confiant dans le fait que cette année sera pour l'Eglise et le monde une occasion de joyeuse gratitude envers Dieu pour l'inestimable don que Mère Teresa a fait au cours de sa vie et qui continue d'agir à travers le chaleureux et inlassable travail de ses enfants spirituels", a écrit le pape.

A l'issue de la célébration, les religieuses ayant succédé à Mère Teresa, Soeur Nirmala et l'actuelle présidente de la congrégation, Soeur Prema, ont procédé à un lâcher de colombes en signe de paix et de compassion.

Calcutta va aussi inaugurer un festival international du film "Mère Teresa" programmant des documentaires et des films retraçant sa vie.

Une vie
Née Agnès Gonxha Bojaxhiu à Skopje (Macédoine) le 26 août 1910, cette religieuse catholique d'origine albanaise était arrivée comme novice en Inde en 1929. Elle acquit la nationalité indienne en 1951.

Après une vie consacrée aux pauvres, malades et mourants des bidonvilles de Calcutta à partir de 1948, Mère Teresa a reçu le prix Nobel de la paix en 1979. Elle a été béatifiée par le pape Jean Paul II en octobre 2003.

Trois Etats des Balkans, l'Albanie, la Macédoine et le Kosovo, qui revendiquent chacun une partie du parcours de Mère Teresa, ont aussi prévu des hommages.

Vous êtes à nouveau en ligne