Une collision entre ferry et un bateau de pêche jeudi en baie de Manille a fait trois morts et une vingtaine de disparus

Le ferry est un moyen de transport courant aux Philippines mais les accidents sont fréquents.
Le ferry est un moyen de transport courant aux Philippines mais les accidents sont fréquents. (F2)

"Nous en sommes à trois morts", a déclaré un porte-parole des garde-côtes philippins. Vingt-quatre des 73 personnes qui étaient à bord du Catalyn B, sont toujours portées disparus, a-t-il ajouté.Le Catalyn B, une embarcation en bois, avait quitté un petit port de la baie de Manille pour rejoindre l'île de Lubang, à 120 km au sud-est la capitale.

"Nous en sommes à trois morts", a déclaré un porte-parole des garde-côtes philippins. Vingt-quatre des 73 personnes qui étaient à bord du Catalyn B, sont toujours portées disparus, a-t-il ajouté.

Le Catalyn B, une embarcation en bois, avait quitté un petit port de la baie de Manille pour rejoindre l'île de Lubang, à 120 km au sud-est la capitale.

"Le Catalyn B a percuté un flanc du chalutier" Nathalia, a expliqué le contre-amiral Luis Tuazon responsable régional des gardes-côtes. "C'est un petit monocoque en bois. L'eau l'a empli et il a coulé peu après la collision", a-t-il ajouté.

"Il y a manifestement eu un problème de respect des règles", a-t-il poursuivi, estimant que l'un des deux bateaux n'avait pas respecté les consignes en matière de manoeuvres d'évitement.

Le Nathalia (369 tonnes), bien qu'endommagé par le choc, n'a pas coulé et a pu participer aux premières opérations de secours lancées peu après l'accident survenu à 02h25 locales. Elles ont permis de sauver 46 passagers.

Les accidents de ferry, mode de transport indispensable dans cet archipel de 92 millions d'habitants aux milliers d'îles, sont fréquents et souvent dus au manque d'entretien des bateaux et au non-respect des consignes de sécurité.

Vous êtes à nouveau en ligne