Un Japonais sort du couloir de la mort après y avoir passé 48 ans

(Kyodo Reuters)

Au Japon, un tribunal a suspendu la condamnation à mort d'un homme de 78 ans, après qu'il a passé presque 50 ans dans le couloir de la mort à attendre son exécution pour un quadruple meurtre en 1966, qu'il avait fini par reconnaître sous la pression policière.

Il est le plus vieil
homme au monde condamné à la peine capitale.  Iwao Hakamada a déjà passé 48 ans dans le
couloir de la mort au Japon. Presque un demi-siècle passé dans l'antichambre de
la mort, condamné à la pendaison pour le meurtre du patron d'une petite usine
de soja où il était employé, de la femme de ce dernier et de leurs deux
enfants.

Iwao Hakamada a 78 ans
aujourd'hui. S'il a sans doute fini par perdre la raison en vivant dans
un isolement absolu - condamné n'est prévenu de sa pendaison que quelues heures avant son exécution – il vient d'être libéré. Un tribunal de Shizuoka, au sud-est
du Japon, a en effet décidé de rouvrir le procès, admettant des doutes sur la culpabilité du
condamné au regard notamment de tests ADN réalisés ces dernières années et dont
les résultats tendent à l'innocenter.

Près de 50 ans de combat pour la vérité 

Alors qu'il avait catégoriquement nié les faits qui lui étaient reprochés, Iwao Hakamada a finalement avoué ce
quadruple meurtre au vingtième jour de son interrogatoire en 1966 sous la pression policière avait-il expliqué avant de se rétracter, en vain. Il a été condamné à mort deux
ans plus tard.

Attendue de longue date
par son comité de soutien, la nouvelle de la révision du procès d'Iwao Hakamada
a été accueillie avec un profond soulagement par sa sœur, qui
depuis 48 ans n'a jamais abandonné l'espoir de le faire libérer.  "Merci, vraiment
merci, tout le monde. C'est arrivé grâce à vous tous qui m'avez aidée. Je suis
juste si heureuse
", a-t-elle lancé jeudi devant les journalistes et les personnes qui l'ont soutenue toutes ces années. La date du
nouveau procès Iwao Hakamada n'a pas encore été fixée.

Vous êtes à nouveau en ligne