Un homme ayant pris mercredi trois personnes en otages au siège d'une chaîne TV américaine près de Washington, a été tué

La police devant le siège de la chaîne TV Discovery, près de Washignton, suite à une prise d\'otages le 01/09/2010
La police devant le siège de la chaîne TV Discovery, près de Washignton, suite à une prise d'otages le 01/09/2010 (AFP/JEWEL SAMAD)

La police a annoncé avoir abattu un homme armé qui avait pris mercredi pendant quelques heures des otages dans les locaux de la chaîne de télévision Discovery Channel, dans la banlieue de Washington, et les trois personnes qu'il retenait ont été libérées.

La police a annoncé avoir abattu un homme armé qui avait pris mercredi pendant quelques heures des otages dans les locaux de la chaîne de télévision Discovery Channel, dans la banlieue de Washington, et les trois personnes qu'il retenait ont été libérées.

La police avait craint pour la vie des personnes retenues après plus de deux heures de négociations par téléphone au cours desquelles l'individu s'était montré émotionnellement instable. Des membres des forces spéciales de la police avaient été dépêchés sur place. Plusieurs enfants avaient été extraits d'un centre de soins voisin.

La prise d'otages avait commencé vers 13H00 locales (17H00 GMT) au siège de Discovery Channel, un grand bâtiment situé à Silver Spring (Maryland), dans une zone commerciale proche des transports en commun, à environ 11 km de au nord de la Maison Blanche.

Selon le chef de la police, le suspect était connu pour avoir eu des
"démêlés avec les gens de Discovery Channel". Les médias américains avançaient que le suspect pourrait être un militant écologiste, répondant au nom de James Jay Lee, embarqué dans une lutte acharnée contre le réchauffement climatique. Des images de l'individu brandissant une pancarte "Discovery Channel: sauvez la planète!!", étaient diffusées par les chaînes américaines.

La police a refusé de confirmer que cet homme était le preneur d'otages.

Discovery Channel est une chaîne du groupe Discovery Communications, qui propose également TLC, Animal Planet, Science Channel et Planet Green. La firme revendique 1,5 million d'abonnés répartis dans 180 pays.

Vous êtes à nouveau en ligne