Un groupe islamique menace les sites internet de plusieurs banques américaines

(Eduardo Munoz Reuters)

Les sites des banques américaines Chase et Bank of America ont peut-être été attaqués par un groupe islamique. Mercredi, un message posté sur un site, menaçait plusieurs banques d'une cyberattaque en représailles au film islamophobe "L'Innocence des musulmans".

La cyberattaque n'est pas confirmée officiellement, la
vigilance est toutefois de mise. Un groupe américain qui surveille les
cyber-menaces
pesant sur le secteur financier évoque des informations crédibles
sur de potentielles attaques. Depuis mercredi soir le site de la banque
américaine chase, filiale de JPMorgan, n'est pas accessible. Celui de la BoA
(Bank of America) avait connu la veille des problèmes similaires.

Du côté des deux organismes, on ne confirme pas une
cyberattaque. Mais on ne la dément pas non plus. Dans un communiqué Chase
indique "travailler à la résolution de ce problème" en s'excusant
"pour la frustration que cela a suscité".

Mardi, le site pastebin.com – site de partage de données – affichait
un message signé par un groupe islamique. Les "Cyber fighters of Izz
ad-din Al qassam" affirmait qu'ils allaient attaquer les sites de Bank of
Amerika et du New York Stock Exchange (NYSE) en représailles au film
islamophobe "L'Innocence des musulmans".

Un porte-parole de la bourse américaine a refusé de
confirmer une telle attaque. Il s'est contenté d'expliquer que la bourse de New
York ne "fait jamais aucun commentaire sur les questions de
sécurité"
.

 

Vous êtes à nouveau en ligne