Un émissaire pour négocier la libération de Roméo Langlois en Colombie

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Le président Hollande a désigné un émissaire pour participer à la mission humanitaire, dont la guérilla des Farc a réclamé la présence, pour libérer Roméo Langlois. Le journaliste, correspondant de France 24 en Colombie, a été capturé fin avril par les rebelles lors d'un reportage sur une opération anti-drogue.

La désignation de cet émissaire, c'est "l'une des premières actions du président Hollande ", s'est félicité l'ambassadeur de France ) Bogota, Pierre-Jean Vandoorne.
Le diplomate n'a pas souhaité entrer dans les détails ; l'identité de cet émissaire n'a pas été rendue publique.

Vous êtes à nouveau en ligne