Turquie : Sainte-Sophie "reconvertie" en mosquée

franceinfo

À partir de ce vendredi 24 juillet, les prières musulmanes résonneront dans l'ancienne basilique Saint-Sophie d'Istanbul (Turquie), un musée depuis 85 ans et désormais une mosquée.

Ne l'appelez plus basilique. Saint-Sophie, joyau de l'Empire byzantin qui domine le Bosphore depuis 1 500 ans, est désormais une mosquée. Cette reconversion controversée a été décidée par le président turc Recep Tayyip Erdogan. La première prière aura lieu ce vendredi 24 juillet. Pour se justifier, Erdogan rappelait, l'année dernière déjà, le passé de Sainte-Sophie, déjà changée en mosquée puis en musée depuis 1934. Le pape François s'est dit très affligé par cette décision, un choc pour toute l'Église catholique.

Un moyen pour Erdogan de s'affirmer

"La transformation de Sainte-Sophie en mosquée décevra des millions de chrétiens à travers le monde", a réagi Bartolomé Ier, archevêque de Constantinople. À Istanbul, de nombreux Turcs soutiennent la décision de leur président, mais les avis sont tout de même parfois partagés. À l'étranger, ce choix suscite également les critiques, notamment en Grèce ou aux États-Unis. Pour Erdogan, il s'agit surtout d'un moyen pour s'affirmer sur tous les plans. Près de trois millions de personnes ont visité Sainte-Sophie en 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne