Turquie : Mathias Depardon a été libéré

France 2

Après de multiples pressions des autorités françaises et de Reporters sans frontières, Mathias Depardon a retrouvé la liberté.

On dirait un voyageur parmi les autres à l'aéroport d'Istanbul, mais c'est le photographe français, Mathias Depardon qui sort d'un mois de détention. Ses premiers mots, en anglais, sont destinés à ses confrères turcs : "Mon cas, c'est celui de beaucoup de journalistes en Turquie, je leur envoie tout mon soutien." Il est maintenant dans l'avion pour Paris avec sa mère, que nous avons jointe avant le décollage. "Un mois, c'était long, mais quelle issue formidable. J'étais à Istanbul, et je reviens avec mon fils", s'est réjoui Danièle Van de Lanotte.

Reportage avec des séparatistes armés

Le président Macron avait demandé lui-même au président turc Recep Tayyip Erdogan, le retour le plus rapide possible du photographe. Mathias Depardon est arrêté le 8 mai dernier à l'est de la Turquie, à Hasankeyf, dans un secteur à population kurde où l'état d'urgence est en vigueur. Les autorités turques lui reprochent de faire un reportage avec des séparatistes armés. Il est alors transféré dans le centre de rétention de Gaziantep, près de la frontière syrienne, et y passe un mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne