Photo. Migrants: Angela Merkel visite un camp de réfugiés syriens en Turquie

La Turquie persiste et signe. Elle n'a pas cédé de terrain sur l'exemption des visas pour ses citoyens désirant se rendre dans les pays de l'Union européenne. Ankara en a fait une condition indispensable à la mise en application d'un accord controversé sur les migrants conclu avec l'Europe.

 

Vous êtes à nouveau en ligne