Nantes : trois personnes interpellées cette nuit pour avoir tenté de mettre le feu à la façade du consulat de Turquie

Le consulat général de Turquie à Nantes.
Le consulat général de Turquie à Nantes. (CAPTURE D'ÉCRAN GOOGLE MAPS)

Le consulat avait déjà été attaqué la nuit précédente. Un cocktail Molotov avait explosé et la façade avait été taguée.

Trois personnes ont été interpellées vers 2h30 dans la nuit de mardi à mercredi à Nantes, pour avoir tenté de mettre le feu à la façade du consulat de Turquie, a appris franceinfo de source policière, mercredi 16 octobre. Les trois personnes étaient en train de jeter de l'essence sur la grille du bâtiment et sur la pelouse pour y mettre le feu. Inconnues des services de police, elles ont été placées en garde à vue. 

La nuit précédente, le consulat avait déjà été attaqué, indique France Bleu Loire Océan. C'est un témoin qui avait alerté la police en voyant, à 2 heures du matin, des flammes sur le balcon du bâtiment. Un cocktail Molotov avait explosé et la façade avait été taguée. Les pompiers étaient rapidement intervenus. On pouvait lire "Soutien aux Kurdes", "dictateur fasciste" ou encore "Erdogan assassin", avant que les tags soient effacés. Le vice-consul de Turquie à Nantes a déposé plainte suite à ces premières dégradations.

Vous êtes à nouveau en ligne