VIDEO. Les manifestants et les policiers de retour dans les rues d'Istanbul

APTN

Des milliers de personnes reviennent sur la place Taksim pour commémorer l'assaut donné par la police une semaine plus tôt au parc Gezi.

"Le combat continue (...) C'est en résistant que nous vaincrons". Des milliers de manifestants sont retournés, samedi 22 juin, sur la place Taksim à Istanbul (Turquie) pour commémorer l'assaut donné par la police une semaine plus tôt au parc Gezi. Celui-ci jouxte la place et dernier bastion de la contestation antigouvernementale qui a secoué la Turquie pendant trois semaines.

Les manifestants ont scandé leurs slogans sous le regard de centaines de policiers antiémeutes cernant la place, soutenus par plusieurs blindés. Mais après une heure et demie et des sommations appelant les manifestants à évacuer la place, la police est entrée en action : appuyés par des canons à eau, des centaines de membres de la police antiémeute ont repoussé la foule avec leurs boucliers.

En revanche, la police n'a pas utilisé de grenades lacrymogènes, dont l'usage massif contre les manifestants au cours des dernières semaines avait été très critiqué, notamment par les associations de médecins.

Vous êtes à nouveau en ligne