VIDEO. Plusieurs milliers de Turcs dans la rue contre Erdogan

APTN

Des incidents ont éclaté à Istanbul à l'issue des obsèques d'un garçon de 15 ans, mort mardi après 269 jours de coma, à la suite de blessures causées par la police.

Des heurts ont éclaté entre policiers et manifestants, mercredi 12 mars, à Istanbul, en Turquie, après les funérailles d'un garçon de 15 ans, mort des suites de blessures causées par la police. La police est intervenue à Ankara, à Izmir, dans l'ouest du pays, puis à Istanbul avec des gaz lacrymogènes et des canons à eau, pour disperser les milliers de personnes qui scandaient des slogans hostiles au Premier ministre Recep Tayyip Erdogan.

Colère contre le gouvernement accusé de corruption

Ces affrontements ont eu lieu à l'issue des obsèques de Berkin Elvan, décédé mardi après 269 jours de coma, lorsqu'un groupe de manifestants a voulu rallier la place Taksim, cœur emblématique de la contestation qui a fait tanguer le gouvernement islamo-conservateur en juin dernier. A moins de trois semaines des élections municipales, la foule a exprimé sa colère contre le Premier ministre, éclaboussé depuis trois mois par un scandale de corruption sans précédent.

Vous êtes à nouveau en ligne