Turquie : le tourisme en berne

France 3

Depuis plusieurs mois, le tourisme est en chute libre en Turquie. Avec ce nouvel attentat, la situation risque d'empirer.

Les réservations pour la Turquie sont en chute libre dans les agences de voyages, suite à la vague d'attentats dont a été victime le pays. À l'aéroport de Roissy (Paris), au comptoir d'enregistrement pour Istanbul (Turquie), très peu de touristes ce mercredi 29 juin. Surtout des Franco-Turcs qui rentrent dans leur pays.

L'aéroport a déjà rouvert

Une Française qu'interroge France 3 part visiter Antalya et elle se sent un peu seule. "J'ai l'impression qu'il n'y a pas beaucoup de touristes, comme s'ils avaient annulé par peur", témoigne-t-elle. Depuis un an, les attaques terroristes se multiplient en Turquie. Résultat : 35% de touristes en moins au mois de mai. Et les tours-opérateurs craignent que la situation n’empire encore. Une entreprise dans laquelle s'est rendue France 3 a perdu trois millions d'euros en six mois. À Istanbul, dès ce mercredi matin, l'aéroport Atatürk a été rouvert au plus vite pour pouvoir accueillir les visiteurs de l'été avec des contrôles encore renforcés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne