Explosion à Istanbul : quelles sont les pistes privilégiées ?

FRANCE 3

Une explosion a eu lieu dans la ville ce mardi 12 janvier. Ce serait l'oeuvre, selon les autorités turques, d'un kamikaze isolé. France 3 fait le point.

La Turquie aurait à nouveau été la cible d'un attentat ce mardi 12 janvier. L'information se vérifie après l'explosion survenue dans le quartier de Sultanahmet, à Istranbul. Le journaliste de France 3 Jean-Baptiste Bonaventure fait le point.

"Ici, à Istanbul, c'est d'abord la piste de l'Etat islamique qui est évoquée par les autorités turques dans la responsabilité de cet attentat, dont au moins 10 morts et 15 blessés ont été confirmés au cœur du quartier historique de Sultanahmet, à deux pas de la Mosquée bleue et de la cathédrale Sainte-Sophie", note le journaliste.

Une situation sécuritaire complexe en Turquie

"Au-delà du drame humain, cet attentat révèle une situation sécuritaire extrêmement complexe en Turquie, qui est prise sur plusieurs fronts. Elle est désormais réengagée dans la coalition internationale avec les forces de l'Otan contre l'Etat islamique, d'où la suspicion dans l'implication de cette organisation dans cet attentat, alors que la première piste évoquée était celle du PKK, et en particulier d'un groupuscule dont les liens avec le PKK sont assez troubles et qu'on appelle les Faucons pour la liberté du Kurdistan", note aussi le journaliste.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne