Élections en Turquie : l'heure de vérité pour Erdogan

France 3

Recep Tayyip Erdogan est-il menacé politiquement ? C'est l'une des questions qui se posent avant les élections de ce dimanche 24 juin.

Le tout puissant Erdogan peut-il perdre les élections qu'il a lui-même convoquées demain, dimanche 24 juin ? "Cela semble peu probable. Tous les sondages donnent Recep Tayyip Erdoğan vainqueur avec au moins quinze points d'avance sur son principal opposant Muharrem Ince. Mas ce candidat laïque bon orateur et plus fédérateur que ses prédécesseurs risque bel et bien d'imposer un second tour", explique Stéphanie Desjars, envoyée spéciale en Turquie à Istanbul.

Un second tour se profile

Président sortant, Recep Tayyip Erdogan voulait se faire élire comme en 2014 vainqueur dès le premier tour demain. "Il a même avancé les élections d'un an et demi pour y parvenir. Seulement un second tour se profile et Recep Tayyip Erdogan sait que c'est sa stature de leader incontesté en Turquie qui est en jeu", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne