Double scrutin : les Turcs appelés aux urnes

France 3

Dimanche 24 juin, 59 millions de Turcs sont appelés aux urnes pour élire leur président et leurs députés au Parlement.

C'est la dernière ligne droite avant le scrutin. Dimanche, les Turcs devront désigner leur nouveau président ainsi que leurs députés. Recep Tayyip Erdogan, président de la Turquie depuis 2014, remet son mandat en jeu et doit faire face à une opposition particulièrement tenace. Dans les quartiers populaires, Erdogan garde cependant la cote. "Il sait très bien ce qu'il fait. Un leader qui a une stratégie jusqu'à 2023 n'est pas n'importe qui", déclare une femme interrogée sur un marché d'Istanbul.

La croissance fait le jeu d'Erdogan

Pourtant, les prix des produits de première nécessité augmentent, provoquant de la colère au sein de la population, même si la croissance économique reste un puissant moteur. Recep Tayyip Erdogan devra notamment se méfier de Muharrem Ince, candidat du parti laïque. "En tant que jeune, j'ai envie que les choses changent. J'en ai ras-le-bol des injustices", s'exclame une jeune femme militant pour Ince.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne