DIRECT. L'auteur de l'attentat d'Istanbul est un jihadiste de l'Etat islamique, affirme le Premier ministre turc

Des policiers sur la scène de l\'attentat-suicide commis sur la place Sultanahmet à Istanbul, en Turquie, le 12 janvier 2016.
Des policiers sur la scène de l'attentat-suicide commis sur la place Sultanahmet à Istanbul, en Turquie, le 12 janvier 2016. (MURAD SEZER / REUTERS)

La détonation, violente, a été entendue et ressentie à 10h18 locales jusqu'à la place Taksim, à plusieurs kilomètres de distance de Sultanahmet, le quartier visé.

L'attentat-suicide à Istanbul n'a toujours pas été revendiqué. Mais selon le Premier ministre turc, son auteur est un jihadiste du groupe Etat islamique. Cette attaque, menée sur la place Sultanahmet, dans le cœur historique et touristique de la partie européenne d'Istanbul, a fait au moins 10 morts, dont neuf Allemands, et 15 blessés, mardi 12 janvier.

Un kamikaze syrien. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a rapidement dénoncé "une attaque terroriste" perpétrée par un "kamikaze", "un étranger" membre du groupe Etat islamique. Les autorités ont identifié l'homme comme un ressortissant syrien né en 1988, selon le porte-parole du gouvernement.

La majorité des victimes sont des Allemands. L'explosion a eu lieu sur l'esplanade entre la basilique Sainte-Sophie et la mosquée Bleue, un site très touristique. Au moins neuf Allemands ont été tués, selon les autorités turques. De son côté, le Quai d'Orsay a ouvert une cellule de crise, avec un numéro : 01 43 17 56 46. 

La Turquie vit depuis plusieurs mois en état d'alerte depuis le double attentat-suicide qui a fait 103 morts le 10 octobre devant la gare centrale d'Ankara. Cette attaque, la plus meurtrière jamais survenue sur le sol turc, a été attribuée par les autorités au groupe jihadiste Etat islamique (EI).

Vous êtes à nouveau en ligne