Consultation de sites jihadistes : un étudiant en médecine gardé à vue en France après son arrestation en Turquie

Photomontage réalisé le 28 janvier 2015.
Photomontage réalisé le 28 janvier 2015. (JOEL SAGET / AFP)

Un interne en chirurgie orthopédique à Marseille est en garde à vue, depuis le 25 décembre, à la sous-direction antiterroriste à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), à la suite de son interpellation en Turquie.

Un interne en médecine est en garde à vue à la sous-direction antiterroriste (SDAT) à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine. L'homme est âgé de 29 ans. Il est en détention depuis le 25 décembre, et son interpellation en Turquie selon une information de La Provence, confirmée mercredi 28 décembre à franceinfo.

Le jeune homme fait son internat en chirurgie orthopédique au sein de l’hôpital de la Timone à Marseille. Il faisait l’objet d’une enquête instruite à Marseille pour des faits d’apologie de terrorisme et consultation de sites jihadistes.

Arrestation en Turquie

L'étudiant en médecine a été signalé sur la plateforme pharos, mise en place pour dénoncer des contenus ou des comportements illicites sur Internet. Le jeune homme a appelé, à plusieurs reprises sur Twitter, à commettre des attentats. Dans le cadre de l'instruction, son départ pour la Turquie a été signalé aux autorités locales. Ces dernières l’ont expulsé le dimanche 25 décembre.

Selon les informations recueillies mercredi matin par franceinfo, le suspect refuse de répondre aux enquêteurs. Dans le cadre de la loi, sa garde à vue peut se prolonger jusqu’à jeudi 29 décembre au soir.

Vous êtes à nouveau en ligne