Ankara : au moins 28 morts dans un attentat à la voiture piégée

FRANCE 2

L'explosion a eu lieu dans le centre-ville d'Ankara mercredi 17 février. Une équipe de France 2 revient sur le drame.

Au moins 28 personnes ont perdu la vie dans un attentat à la voiture piégée dans le centre-ville d'Ankara (Turquie), mercredi 17 février. Plus d'une soixantaine de personnes ont également été blessées dans l'explosion. L'attentat perpétré en plein coeur de la capitale, à proximité de nombreux ministères, visait des autocars de l'armée turque. Une seconde détonation a été entendue dans le même quartier, suite à l'explosion d'un colis suspect. 

Les séparatistes impliqués dans l'attaque ?

Pour l'heure, l'attentat n'a pas été revendiqué, mais le président Recep Tayyip Erdogan promet une riposte ferme, à un moment où la Turquie tente de résoudre le conflit kurde et lutte au quotidien contre le jihadisme. Les premiers éléments de l'enquête des services de sécurité évoquent la piste des séparatistes du PKK.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne