Thaïlande: 28 blessés dans une explosion lors d'une manifestation

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Une explosion et plusieurs tirs lors d'une manifestation antigouvernementale ont fait 28 blessés à Bangkok en Thaïlande. Dans un pays en crise politique depuis 2006, si les manifestations sont courantes, les violences perpétrées en plein jour ne le sont pas. Manifestants et autorités se rejettent la responsabiité, mais deux des hommes identifiés appartiendraient au parti d'opposition. 

Une manifestation contre le gouvernement en Thaïlande a pris un
tour sanglant ce samedi. Alors que des manifestants étaient massés au Monument
de la Victoire, une intersection occupée depuis plusieurs jours par les
protestants, deux explosions et plusieurs coups de feu ont retenti dans la
foule, faisant vingt-huit blessés, dont sept "blessés grièvement ",
selon le ministère de la Santé.

Vendredi, une explosion de même type s'était produite dans un
cortège en plein jour, faisaint un mort et une quarantaine de blessés. La Thaïlande est instable et secouée par des
crises politiques depuis 2006, date à laquelle le Premier ministre, personnage politique central du pays, avait été
renversé. Les protestations ont repris de plus belle en décembre, à l'annonce d'élections législatives anticipées, très critiquées par l'opposition, car le parti en place aurait toutes les chances de les gagner. 

Qui sème le chaos ?  

Les autorités et les manifestants se renvoient mutuellement la responsabilité de l'attentat. Selon les premiers éléments de l'enquête sur les évènements de vendredi, deux des hommes de main ayant participé aux opérations seraient affiliés au Parti Démocratique, le parti d'opposition. Ce qui laisse supposer, en extrapolant, que les leaders de la protestation pourraient semer le chaos dans leurs propres rangs, dans le but de provoquer un coup d'Etat. 

Vous êtes à nouveau en ligne